Liste des articles
Comment savoir si on a le droit à la prime de rentrée scolaire ?
Études Aides nationales

Comment savoir si on a le droit à la prime de rentrée scolaire ?

En France, chaque année, plus de 5 millions d’enfants et 3 millions de familles reçoivent en août un petit coup de pouce de l’État : l’allocation de rentrée scolaire (ARS), plus communément appelée « prime de rentrée scolaire ».

Cette allocation fait partie des nombreux dispositifs gérés par la CAF (Caisse d’Allocation Familiale) ou par la MSA (Mutualité Sociale Agricole).

Aujourd’hui, nous avons préparé un dossier explicatif sur cette aide afin de répondre à diverses questions : à quoi sert l’ARS ? Quel est son montant ? Et comment savoir si on a le droit à cette aide ?

Tout sur l’ARS

Quelle est l’utilité de l’ARS ?

Selon la confédération syndicale des familles, les frais de rentrée pour un élève sont de plus en plus importants :

  • 177,24 pour un élève du cours préparatoire,
  • 407,68 pour un collégien de 6e,
  • 419,29 pour un lycéen de 2e.

Afin de soulager les foyers les plus modestes, depuis 1974, l’État contribue directement auprès des familles qui rencontrent des difficultés financières par l’intermédiaire de l’ARS.

Cette allocation permet de financer plusieurs frais liés notamment :

  • Aux fournitures scolaires, les classeurs, les pochettes, les feuilles, etc.,
  • Aux vêtements, dont les blouses scientifiques ou les masques COVID obligatoires dès le CP,
  • À l’équipement d’un ordinateur, d’une imprimante ou d’une calculatrice scientifique,
  • Aux autres dépenses, comme les assurances ou les frais des activités extrascolaires par exemple.

À combien s’élève l’ARS ?

Le montant de l’ARS est variable d’une année à l’autre. Chaque année, le gouvernement tient compte non seulement de l’inflation, mais également des situations exceptionnelles comme pour la rentrée scolaire de 2020 dans un contexte sanitaire particulier.

En 2020, le gouvernement avait décidé une revalorisation historique de 100 € par rapport à l’année 2019.

De plus, le montant de l’ARS tient également compte de l’âge de l’enfant.

Par qui et quand est versé l’ARS ?

L’ARS est une allocation gérée par la CAF et les MSA. En principe, elle est versée en une seule fois et en amont de la rentrée scolaire de septembre.

C’est généralement au cours de la deuxième ou troisième semaine du mois d’août que les bénéficiaires reçoivent une notification et le virement de la somme sur le même compte bancaire que d’autres prestations sociales.

Chaque année, la date de versement de l’ARS est annoncée par le Ministère des Affaires sociales via un communiqué de presse.

En outre, le gouvernement annonce également le montant de l’ARS et le plafond de ressources à ne pas dépasser en fonction du nombre d’enfants à charge.

Comment savoir si on peut bénéficier de l’ARS ?

Règle générale

Si vous avez déjà perçu l’ARS les années précédentes, il n’y a aucune démarche à effectuer. Vous allez recevoir une notification de la part de la CAF ou de la MSA vous confirmant l’attribution de cette aide.

Toutefois, il faut veiller à deux choses importantes.

En premier lieu, il faut s’assurer que les déclarations trimestrielles de revenus aient bien été réalisées.

En second lieu, pour les enfants âgés de 16 à 18 ans, une déclaration supplémentaire est nécessaire. En effet, à partir de mi-juillet, il faut signaler qu’ils seront toujours scolarisés ou en apprentissage pour la rentrée qui arrive.

Enfin, si vous avez un enfant qui n’a pas encore 6 ans, mais qui a effectué sa rentrée en CP en septembre. Il sera nécessaire d’obtenir un certificat de scolarité auprès de l’établissement scolaire et de l’envoyer à l’organisme compétent.

Pour les primo demandant

Dans le cas où vous n’avez jamais bénéficié de l’ARS, il faut :

  1. Se renseigner sur les conditions pour percevoir l’ARS,
  2. Effectuer une déclaration de situation des prestations familiales et logement, ainsi qu’une déclaration de ressources de deux ans antérieurs à la demande,
  3. Remplir le formulaire « demande de prestation/allocation de rentrée scolaire »,
  4. Envoyer l’ensemble de ces documents à la CAF ou la MSA de votre département.

Quelles sont les conditions pour percevoir l’ARS ?

Les conditions générales

L’ARS est une allocation ouverte à toutes les personnes résidant en France de manière légale et sans condition de nationalité.

Toutefois, les citoyens étrangers qui ne font pas partie de la Suisse et de l’Espace économique européen doivent non seulement fournir un titre de séjour en cours de validité attestant une situation régulière en France, mais aussi justifier de l’entrée régulière sur le territoire de leurs enfants lorsqu’ils ne sont pas nés en France.

Les conditions propres à l’ARS

Comme son nom le laisse penser, l’ARS est destinée uniquement aux personnes ayant à charge un ou plusieurs enfants, à condition de respecter plusieurs critères :

  • Les enfants doivent être âgés de 6 à 18 ans au 18 septembre de l’année en cours et être scolarisés dans un établissement public ou privé. Cela concerne les élèves des écoles primaires, du collège et du lycée, les jeunes en apprentissage, les jeunes inscrits dans un établissement de l’enseignement supérieur ou encore ceux qui suivent des cours à distance dispensés par le Centre national d’enseignement à distance (CNED).
  • Le foyer ne doit pas dépasser un certain seuil de ressource. Les organismes en charge de la gestion de l’ARS prennent en compte les ressources perçues par le foyer en France et à l’étranger au cours de l’année qui précède la demande. Le plafond de ressource à ne pas dépasser est fixé chaque année par l’État qui tient compte du nombre d’enfants à charge. Le seul pour la rentrée scolaire de 2020 était de 25 319 € pour un seul enfant et 31 162 € pour deux enfants à charge, par exemple.

Articles recommandés

Où trouver son CVEC  ?
30/11/2021

Où trouver son CVEC ?

La contribution à la vie étudiante et du campus (CVEC) concerne tous les étudiants qui s’inscrivent à une formation initiale dans un établissement d’enseignement supérieur, privé ou public, et...

30/11/2021 Temps de lecture : 4 minutes

Prenez 5 minutes pour accéder à + de 400 aides financières !

Calculer gratuitement vos aides