Liste des articles
Quelles aides pour les étudiants sans ressources ?
Aides régionales Bons plans

Quelles aides pour les étudiants sans ressources ?

En France, nous avons la chance de bénéficier d’un très bon système d’éducation supérieur public et également d’un système permettant à tous les étudiants de poursuivre des études dans de bonnes conditions.

En effet, il existe de nombreuses aides publiques et privées, notamment à destination des étudiants sans ressources.

Aujourd’hui, WIZBII Money fait le point pour vous sur les différentes aides existantes.

Les aides du Ministère de l’Enseignement Supérieur

La première entité qui accorde des aides pour les étudiants sans ressources est l’État. Chaque année, il accorde près de 2 milliards d’euros au Ministère de l’Enseignement Supérieur qui cogère plusieurs subventions avec les Centres régionaux des œuvres universitaires et scolaires (CROUS).

La bourse sur critères sociaux (BCS) 

La bourse « reine » à destination des étudiants sans ressources est la BCS. Elle concerne près de 40 % des étudiants qui bénéficient ainsi de plusieurs avantages :

  • Une exonération des frais de scolarité et de la contribution à la vie étudiante et de Campus (CVEC).
  • Une allocation mensuelle pouvant aller de 103 à plus de 500 €.

Pour bénéficier de cette aide, il faut respecter plusieurs critères et notamment :

  • Être inscrit dans un établissement de l’enseignement supérieur agrée à recevoir des élèves boursiers.
  • Être âgé de moins de 28 ans lors de la demande initiale (sauf quelques exceptions).
  • Enfin, le critère le plus important est une condition de ressources. En effet, la BSC est accordée aux étudiants qui éprouvent des difficultés matérielles pour poursuivre des études supérieures. Elle concerne donc seulement les étudiants dont les revenus (et ceux de leurs parents) ne dépassent pas un certain plafond.

Les étudiants ne disposant pas de la nationalité française peuvent également percevoir cette aide sous certaines conditions.

L’allocation annuelle spécifique et l’aide spécifique ponctuelle 

Si l’étudiant n’est pas éligible à la bourse « étudiante », il peut bénéficier de deux autres aides accordées par le CROUS.

Tout d’abord, l’allocation annuelle spécifique dispose du même fonctionnement que la BCS. La seule différence est qu’elle concerne des étudiants ayant jusqu’à 35 ans.

Ensuite, le CROUS propose également une aide spécifique ponctuelle. Elle vise à aider les étudiants confrontés à une situation grave au cours de l’année scolaire. Il s’agit donc d’une allocation versée en une seule fois et dont le montant ne peut pas dépasser 1707 €.

Les aides particulières

Enfin, le CROUS propose également différentes aides dont :

  • La bourse au mérite, récompensant les élèves boursiers ayant obtenu une mention très bien au bac. Elle peut varier de 300 à 1000 €.
  • L’aide à la mobilité permettant aux étudiants de réaliser un stage ou des études dans un pays étranger. Elle s’élève à 400 € par mois.

Les aides des collectivités territoriales 

En plus des aides délivrées par l’État, plusieurs régions, départements et communes proposent des aides à destination des étudiants sans ressource.

Il est impossible de traiter ici des aides proposées par les 18 régions, les 101 départements et les près de 35 000 communes que comptent la France.

Nous vous conseillons donc de consulter le site officiel de votre lieu de résidence pour connaitre les différentes aides et les conditions d’éligibilité.

Il est possible de trouver plusieurs sortes de bourses comme :

  • Les bourses départementales,
  • Les aides proposées par la région pour l’obtention du permis de conduire,
  • Les aides à la mobilité pour les étudiants réalisant une expérience à l’étranger,
  • Les aides au transport, permettant notamment de financer les billets d’avion des étudiants d’outre-mer réalisant des études en métropole, etc.

En outre, les départements proposent également un fond à destination des jeunes qui rencontrent des problèmes en rapport avec le logement comme le dépôt de garantie, les frais d’agence, les dettes des charges, etc.

Le fonds de solidarité pour le logement (FSL) peut accorder deux sortes d’aides selon le profil des demandeurs : subvention ou prêt à rembourser.

Les aides de la CAF 

La troisième catégorie d’aide pouvant être accordée aux étudiants sans ressources est gérée par la Caisse d’Allocation Familiale (CAF) ou les Mutualités Sociales Agricoles (MSA). 

La majorité des aides existantes sont proposées aux personnes qu’ils soient ou non étudiants et permettent de financer le loyer.

Pour savoir si on est éligible à ces différentes aides et leur montant, il est possible de réaliser des simulations sur le site officiel de la CAF ou sur WIZBII Money.

L’APL 

L’aide personnalisée au logement est une allocation à destination des jeunes de moins de 30 ans qui respectent un certain plafond de ressources en prenant en compte la composition du foyer et le lieu de logement.

L’AFL 

L’allocation de logement familiale est une aide similaire à l’APL. En revanche, les conditions d’éligibilité sont beaucoup plus strictes que pour l’APL.

En effet, il faut se trouver dans l’un des sept cas prévus par le législateur comme :

  • Être un jeune ménage sans enfant.
  • Être enceinte, seule sans personne à charge à compter du 1er jour du mois civil suivant le 4e mois de la grossesse et jusqu’au mois civil de la naissance de votre enfant.
  • Avoir à charge un ascendant de plus de 65 ans.
  • Etc.

L’ALS 

Enfin, l’allocation de logement social (ALS) est la dernière aide proposée par la Caisse d’Allocation

Familiale (CAF). 

Cette aide est toujours accordée sous conditions de ressources et s’adresse aux personnes qui ne peuvent pas bénéficier de l’APL ou L’AFL.

Les aides privées 

Enfin, il existe plusieurs aides privées proposées notamment par des fondations et des associations.

Le site de référence à connaître est celui de la Fondation de France.

En effet, sur ce site, il est possible de trouver plus d’une centaine de bourses pour réduire les dépenses liées au logement, à un projet personnel ou professionnel ou poursuivre des études supérieures.

Certaines bourses peuvent être réservées à une catégorie d’étudiants comme la bourse de la « Fondation Abritées » pour réaliser des séjours linguistiques au Japon, celle proposée par la Fondation « Yves Brieux Ustaritz » à destination des musiciens d’orgue ou des danseurs professionnels, etc.

Prenez 5 minutes pour accéder à + de 250 aides financières !

Calculer gratuitement vos aides
  • CPU
  • Toutes les aides
  • FAQ