L’aide au départ - Occitanie

régionale

Qu’est-ce que l’aide au départ de la Région Occitanie ?

Tester mon éligibilité

À travers ces collectivités territoriales (communes, départements et régions), la France propose de nombreux dispositifs à destination des jeunes qui souhaitent entreprendre une expérience de mobilité à l’étranger : un stage ou une période d’études.

Aujourd’hui, WIZBII Money a décidé de traiter d’un dispositif existant dans la région Occitanie à destination des étudiants en situation de handicap : l’aide au départ.

Puis, dans un second temps, nous nous intéresserons à quelques dispositifs dont les jeunes en situation de handicap peuvent également solliciter dans le cadre d’une mobilité à l’étranger.

Qu’est-ce que l’aide au départ de la Région Occitanie ?

« L’aide au départ » est un coup de pouce à destination des étudiants qui souhaitent financer leur séjour d’étude ou de stage à l’étranger.

D’un montant de 600 €, cette aide est accordée à tous les étudiants :

  • qui disposent d’une carte d’invalidité ou d’une notification délivrée par la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH),
  • qui effectuent un stage en entreprise ou un séjour d’études à l’étranger d’une durée de 6 semaines minimum, 
  • qui sont inscrits dans un établissement d’enseignement supérieur des Académies de Montpellier ou de Toulouse.

Quels sont les autres dispositifs à destination des étudiants en situation de handicap ? 

La bourse d’études ou de stage Occitanie 

Qui peut bénéficier de la bourse d’études ou de stage Occitanie ? 

 Les étudiants en situation de handicap peuvent cumuler l’aide au départ et la bourse d’études régionales à condition de respecter certains critères :

  • bénéficier de la bourse sur critères sociaux (BCS) du CROUS,
  • être inscrit dans établissement d’enseignement supérieur des Académies de Montpellier ou de Toulouse ou d’un établissement agréé par la Région au titre des formations sanitaires et sociales,
  • être inscrit dans une formation en L3, M1, M2, BTS (tourisme, transport, prestations logistiques, commerce international, assistant-manager, assistant-secrétaire trilingue, hôtellerie, restauration, responsable d’hébergement, design de mode, BTS relevant de l’enseignement agricole), DUT, DUETE ou DUETI, 
  • réaliser un stage ou un séjour d’études dans le cadre du cursus de la formation, 
  • partir en mobilité entre 6 et 36 semaines.

Quel est son montant ? 

Les bénéficiaires de ce dispositif peuvent percevoir 75 € par semaine pleine de 5 jours ouvrés consécutifs.

Ce montant est calculé à partir des informations qui figurent sur l’attestation d’inscription de l’établissement d’accueil ou par la convention de stage de la structure d’accueil. 

L’aide à la Mobilité Internationale (AMI) 

D’autre part, un étudiant en situation de handicap peut également cumuler l’aide au départ, la bourse régionale et l’aide à la mobilité internationale.

Les conditions d’éligibilité à ce dispositif sont sensiblement les mêmes à savoir :

  • effectuer une formation supérieure à l’étranger dans le cadre d’un programme d’échanges ou d’un stage international, 
  • bénéficier de la BSC ou d’une aide spécifique annuelle, 
  • préparer un diplôme national qui relève de la compétence du ministère de l’enseignement supérieur,
  • partir au minimum 2 mois. À noter que la prise en charge ne peut pas dépasser plus de 9 mois.

Le montant de l’AMI était de 400 € par mois pour l’année scolaire 2020-2021.

Les aides forfaitaires 

En outre, la région Occitanie permet aux étudiants éligibles de cumuler certaines aides forfaitaires, dont :

  • le forfait coopération, pour les étudiants en situation de handicap qui partent dans une région partenaires comme Battambang (Cambodge), Sichuan (Chine) ou Aragon (Espagne). Cette aide s’élève à 450 €, 
  • d’un montant de 450 €, le forfait sanitaire et social - stage à l’étranger s’adresse aux étudiants inscrits dans une filière agréée par la Région Occitanie, 
  • d’un montant de 600 €, le forfait apprentis pour les étudiants inscrits en BTS, DUT, DUETI, DUETE L3, M1, M2 titulaires d’un contrat de travail par apprentissage, 
  • d’un montant de 450 €, le forfait Pegasus s’adresse aux étudiants qui effectuent une mobilité à l’étranger dans un établissement membre du réseau Pegasus pendant au moins trois mois.

Les bourses des fondations 

Enfin, la dernière solution pour obtenir un coup de pouce dans le cadre d’une mobilité à l’étranger se trouve du côté des Fondations.

En effet, à l’instar de celle de la Banque populaire, de nombreuses fondations proposent des dispositifs d’accompagnement et des bourses d’études à destination des étudiants qu’ils soient ou non en situation de handicap.

Le site de référence est celui de la Fondation de France, mais il est également possible de trouver des bourses à partir d’un moteur de recherche avec des mots clés comme bourse, mobilité, handicap, votre filière d’études. 

  • CPU
  • CGV
  • Toutes les aides
  • FAQ