Jeune locataire 06

régionale

Aujourd’hui, WIZBII Money vous éclaire sur le dispositif « Jeunes Locataires » proposé par le département des Alpes-Maritimes.

Tester mon éligibilité

Êtes-vous un jeune résidant dans le département des Alpes Maritimes ? Avez-vous besoin d’un coup de pouce pour vous aider dans vos frais de logement  ?

Si vous avez répondu oui à ces deux questions, la suite de cet article devrait vous plaire.

En effet, aujourd’hui, WIZBII Money vous éclaire sur le dispositif « Jeunes Locataires » proposé par le département des Alpes-Maritimes.

Puis, dans un second temps, nous nous intéresserons aux autres dispositifs permettant de faciliter la vie des jeunes en matière de logement.

Qu’est-ce que le dispositif « Jeunes Locataires 06 » ? 

Qui peut bénéficier de ce dispositif ? 

À l’instar de « Liberté 06 », « Soutien 06 », « Jeunes 06 en forme », « Jeunes Locataires 06 » fait partie des programmes mis en place par le Conseil Général pour faciliter la vie des jeunes Maralpins.

Ce dispositif s’adresse aux personnes qui remplissent l’ensemble des critères suivants :

  • les jeunes de moins de 25 ans révolus à la date de réception de la demande,
  • les personnes qui louent un logement dans les Alpes-Maritimes à la date de réception de la demande,
  • les bénéficiaires d’une aide au logement comme l’APL (aide personnalisée au logement), l’ALS (allocation de logement sociale) ou l’ALF (allocation de logement familiale),
  • les résidents fiscaux domiciliés dans le département,
  • les personnes ayant un quotient familial (revenu fiscal de référence fourni par les services des impôts divisé par le nombre de parts fiscales) inférieur ou égal à 8625 €. (Quotient familial du demandeur s’il est fiscalement indépendant ou celui de ses parents, s’il est rattaché à leur foyer fiscal),
  • les personnes qui n’ont pas encore bénéficié de ce dispositif au préalable.

En quoi consiste ce dispositif ? 

« Jeunes Locataires 06 » permet à ces bénéficiaires de percevoir une aide unique de 150 € destinée à couvrir les frais en matière de logement.

Comment solliciter cette aide ? 

La procédure pour bénéficier de ce dispositif est très simple. En effet, il suffit de remplir le formulaire de demande d’aide « Jeunes Locataires 06 ».

Pour instruire votre dossier, le département demande plusieurs pièces justificatives dont :

  • la copie d’une pièce d’identité en cours de validité (passeport ou carte nationale d’identité),
  • l’attestation de paiement de l’allocation logement ou de l’aide personnalisée au logement, relative au logement occupé, versée par la Caisse d’allocations familiales des Alpes-Maritimes de moins de 3 mois, au nom du demandeur,
  • une copie de l’avis d’imposition,
  • la copie du livret de famille, lorsque le demandeur est rattaché au foyer fiscal des parents,
  • un relevé d’identité bancaire au nom du demandeur.

L’ensemble du dossier doit être transmis par voie postale au siège du Conseil Départemental à l’adresse suivante : 

Conseil départemental des Alpes-Maritimes

Service de l’Éducation

« JEUNE LOCATAIRE 06 »

BP 3007 – 06201 Nice Cedex 3

Quels sont les autres dispositifs en matière d’aide au logement ? 

Le FSL 

Le fonds de solidarité pour le logement (FSL) peut attribuer des aides financières aux personnes rencontrant des difficultés en matière de logement.

Ce dispositif existe dans tous les départements et s’adresse aux locataires et sous-locataires, aux propriétaires occupants, aux personnes hébergées à titre gratuit et aux résidents de logement-foyer.

Le FSL accorde des aides sur critères sociaux. Chaque département dispose de son propre règlement intérieur et donc de ses propres critères d’attributions et montants des aides.

Quelles sont les aides du FSL ?

Le FSL peut accorder deux formes d’aides : un prêt à rembourser à un taux 0 ou une subvention.

Dans les deux cas, les aides financières sont destinées à payer les dépenses liées :

  • à l’arrivée dans un nouveau logement (dépôt de garantie, frais d’agence, frais de déménagement, assurance habitation, achat de mobilier de première nécessité, etc.),
  • au maintien dans le logement. Il est possible d’obtenir une aide pour rembourser les dettes de loyer ou des charges (comme l’eau, le gaz, l’électricité, le téléphone fixe), les frais d’huissier, certains frais de réparation, etc.).

Comment solliciter le FSL ? 

Pour obtenir une aide du Fonds de Solidarité pour le logement, il faut se rapprocher d’un travailleur social tel qu’une assistante sociale, une conseillère en économie sociale et familiale, etc.

Il est recommandé de se rapprocher de l’un des deux sites suivants :

  • soit l’un des 400 points-conseil budget (PCB). 
  • soit le centre communal d’action sociale (CCAS) ou le service social de la mairie de votre domicile.

Ces professionnels sont chargés de proposer un accompagnement social afin de résoudre les difficultés des bénéficiaires.

Logement en résidence étudiante 

Il ne s’agit pas à proprement parler d’une aide. Toutefois, le logement dans les résidences universitaires, plus communément appelées « logement du CROUS », est une solution à la fois économique et pratique à destination des étudiants inscrits dans des établissements de l’enseignement supérieur (université, grandes écoles, écoles d’ingénieur, etc.).

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, ce type de logement n’est pas réservé uniquement aux étudiants boursiers. 

En effet, les non-boursiers peuvent bénéficier d’un de ces logements, en réalisant la procédure suivante : remplir dès le mois de janvier pour la rentrée suivante le Dossier social étudiant (DSE) et cocher la case « je demande un logement ».

 

Bien entendu, les élèves boursiers sont prioritaires, mais n’hésitez pas à effectuer une demande et à patienter jusqu’à l’ouverture de la phase complémentaire début juillet pour la rentrée scolaire suivante.

  • CPU
  • CGV
  • Toutes les aides
  • FAQ