Liste des articles
Comment financer ses études en France ?
Études Aides nationales

Comment financer ses études en France ?

La France peut être fière de son système éducatif universitaire. 

En effet, non seulement elle dispose des plus faibles frais de scolarité au niveau mondial, mais, de plus, une dizaine d’établissements sont classés parmi les 300 meilleures universités selon le classement QS World University Rankings.

Néanmoins, intégrer des études dans l’enseignement supérieur n’est pas donné à tout le monde. Et c’est justement le sujet de cet article.

Grâce à WIZBII Money, nous répondons à quelques questions que les étudiants ou leurs parents peuvent se poser : quelles sont les dépenses principales ? Quelles sont les aides pour les étudiants boursiers ? Et comment financer ses études lorsqu’on n’est pas boursier ?

Quel est le budget moyen d’un étudiant ?  

Selon un sondage mené en 2019 par L’Observatoire E. Leclerc des Nouvelles Consommations, en collaboration avec l’institut Ipsos, le budget moyen mensuel d’un étudiant serait de 590 €.

Toutefois, nous tenions à nuancer ce chiffre. En effet, il existe de nombreuses variables qui peuvent augmenter ou réduire ce montant. En voici quelques exemples.

Les frais de scolarité 

Les frais de scolarité sont peu élevés en France en raison d’une prise en charge importante de l’État.

Dans le secteur public, les frais sont réglementés et dépendent de l’année d’étude. En 2020-2021, les frais étaient de 170 euros pour une année en cycle de Licence, 243 euros pour une année en cycle de Master, 80 euros pour une année de Doctorat.

Dans le secteur privé (écoles de commerce, écoles d’ingénieurs) et dans quelques grandes écoles publiques (comme Polytechnique, Sciences Po), les frais sont fixés librement par les établissements. Ils peuvent ainsi être beaucoup plus importants par rapport aux universités publiques. Ils peuvent ainsi varier de 2000 € à plus de 41 700 € (pour le HEC Paris notamment).

Le logement 

À l’exception des étudiants qui poursuivent leur formation à proximité du domicile familial, beaucoup d’étudiants doivent déménager pour suivre leur cursus scolaire.

Le loyer représente plus de 50 % des dépenses des étudiants. Son montant varie en fonction de plusieurs paramètres comme le type d’hébergement (colocation, studio, résidence universitaire) ou la ville d’étude.

Selon les derniers chiffres disponibles, le loyer moyen des étudiants est de 527 €. Il faut ensuite rajouter à cette somme les charges, la taxe d’habitation et l’assurance habitation.

L’alimentation et le transport 

L’alimentation et le transport constituent les deuxième et troisième postes de dépenses chez les étudiants.

Selon la FAGE, l’alimentation représente entre 200 et 250 € en moyenne par mois. Le budget transport, quant à lui, est en moyenne de 100 €.

Le frais annexes 

Enfin, ce dernier poste est variable d’un étudiant à un autre. Il comprend à la fois l’argent dépensé pour les loisirs, les soins médicaux, l’achat de masques et gel hydroalcoolique, le matériel multimédia, etc.

Quelles sont les aides pour les étudiants boursiers ? 

La BCS 

La Bourse sur critères sociaux, ou « bourse étudiante », permet à près de 40 % des étudiants de réussir leurs études malgré les difficultés économiques et matérielles auxquelles ils peuvent être confrontés.

Grâce à la BCS, non seulement l’étudiant boursier est exonéré des frais d’inscription et de la contribution à la vie étudiante et de campus (CVEC), mais, de plus, il peut percevoir une allocation mensuelle pouvant aller de 100 € à plus de 500 €. Ce montant varie en fonction de l’échelon dans lequel se trouve l’étudiant.

L’aide au mérite 

L’aide au mérite s’adresse à tous les étudiants boursiers ayant obtenu la mention très bien au baccalauréat (moyenne générale supérieure à 16). 

Elle permet à l’étudiant boursier de percevoir une aide supplémentaire de 900 €. Ce montant est versé en 9 mensualités et au maximum pendant 3 ans.

L’aide à la mobilité internationale 

Enfin, le service des relations internationales de chaque université peut accorder une aide allant jusqu’à 400 € pour les étudiants boursiers qui souhaitent entreprendre des études ou un stage à l’étranger, pendant une durée de 2 à 9 mois.

Comment percevoir des aides pour les étudiants non boursiers ?

Les aides du Crous 

Nous commençons notre liste avec deux dispositifs peu connus gérés par le Crous :

  • l’allocation annuelle spécifique. Cette aide est équivalente à la BCS, à la seule différence qu’elle peut être perçue par les étudiants de 30 à 35 ans.
  • l’aide spécifique ponctuelle s’adresse aux étudiants non boursiers qui rencontrent une situation grave au cours de l’année scolaire qui les empêche de continuer leurs études dans de bonnes conditions. Le Crous peut alors procéder à un versement unique, dont le montant ne peut pas être supérieur à 1 707 €.

Les aides au logement 

La CAF (caisse d’allocations familiales) et la MSA (mutualité sociale agricole) proposent plusieurs dispositifs d’aides au logement sous condition de ressources : 

  • l’aide personnalisée au logement (APL),
  • l’allocation de logement sociale (ALS), 
  • l’allocation de logement familiale (ALF).

Ces dispositifs s’adressent à tous les jeunes qu’ils soient boursiers ou non, étudiants ou salariés. Ces aides disposent de leurs propres conditions d’attribution. Pour savoir si vous êtes éligible, la meilleure chose à faire est d’effectuer une simulation sur le site de la CAF ou de WIZBII Money.

Les étudiants peuvent également faire appel au Fonds de solidarité logement (FSL) s’ils rencontrent des difficultés à payer leur déménagement, leur caution, l’avance du premier mois de loyer, etc.

Les aides des fondations 

Enfin, aussi bien les étudiants boursiers que les non-boursiers peuvent bénéficier des nombreuses aides gérées par des associations ou des fondations privées.

Le site à consulter est celui de la Fondation de France qui dispose de plus d’une centaine de bourses, dont la plupart sont sans condition de ressource. 

Articles recommandés

Comment toucher le chômage en étant étudiant ?
30/03/2021

Comment toucher le chômage en étant étudiant ?

Aujourd’hui, grâce à WIZBII Money, nous avons préparé une foire aux questions sur la thématique du droit aux allocations chômage ARE (allocation d’aide au retour à l’emploi).

30/03/2021 Temps de lecture : 4 minutes

Prenez 5 minutes pour accéder à + de 250 aides financières !

Calculer gratuitement vos aides
  • CPU
  • Toutes les aides
  • FAQ