Aide au financement de matériel professionnelle ou informatique

nationale

Pour de nombreux étudiants, il est couteux de se procurer le matériel numérique nécessaire pour apprendre. C'est pourquoi il existe des aides financières pour acheter ce matériel. On fait le point avec WIZBII Money !

Tester mon éligibilité

Les frais d’inscription ne sont pas les seuls coûts que doivent couvrir les jeunes pendant leurs années d’études. 

En effet, les dépenses liées à la vie courante (nourriture, déplacements, logement, assurances, mutuelles, etc.) et celles qui sont directement inhérentes à leur scolarité (les fournitures, le matériel, etc.) sont aussi à prendre en compte.

Depuis plusieurs années, le numérique s’est progressivement installé dans la sphère étudiante, obligeant ainsi à de nombreuses personnes à se procurer le matériel nécessaire pour apprendre dans les meilleures conditions, prendre des notes, faire des recherches sur internet, etc.

De plus, les apprentis ont également besoin de s’équiper en matériel professionnel afin d’apprendre leur futur métier. 

Les mesures gouvernementales prises pour lutter contre la propagation du covid-19 ont particulièrement impacté la vie des étudiants, forcés pour la plupart à rester enfermés chez eux pour suivre les cours à distance devant un écran d’ordinateur. La fermeture des commerces, des bars et des restaurants pendant la crise a plongé les étudiants qui y travaillaient dans la précarité. 

Face à cette réalité, des aides au financement de matériel professionnel informatique existent pour venir en aide aux étudiants. Si vous êtes étudiant et que vous avez besoin d’une aide financière pour acheter du matériel professionnel ou informatique, WIZBII Money vous propose de parcourir cet article.

L’intervention de la CAF 

La CAF (Caisse d’Allocations Familiales) à laquelle vous êtes affiliée peut vous aider à financer l’achat de votre matériel informatique (imprimante, ordinateur, tablette, etc.). Cette aide est souvent octroyée sous la forme d’un prêt « équipement informatique » sans intérêt à rembourser.

Il s’agit d’une aide destinée aux personnes allocataires, conditionnée à certains critères dont :

  • les revenus du foyer et le quotient familial 
  • le nombre d’enfants à charge,
  • le versement de prestations familiales.

Par exemple, la CAF de la Haute-Vienne (87) peut octroyer un prêt de 500 € pour l’achat d’un ordinateur et d’une imprimante. 

L’avantage de ce dispositif est de bénéficier d’un prêt remboursable en 24 mois sans intérêts. Le remboursement est directement prélevé sur les prestations familiales. 

Nous vous conseillons de vous rapprocher de la CAF de votre département pour connaître le montant des aides et les conditions d’attribution spécifiques à chacune d'elles. 

L’aide universitaire

Certaines universités prennent des initiatives fortes pour aider les étudiants à s’équiper en matériel informatique.

Il peut s’agir notamment de :

  • dispositifs de prêt d’ordinateurs,
  • remboursement d’achat d’un ordinateur portable ou d’une tablette,
  • remboursement de forfaits internet payants,
  • partenariats avec des fabricants qui permettent de faire bénéficier à l’étudiant de remises sur l’achat d’un ordinateur. 

Nous vous conseillons de vous rapprocher de votre université pour connaître les partenariats dont elle dispose ainsi que les aides qu'elle propose. 

Si vous avez obtenu la mention « Très bien » à votre Baccalauréat et que vous êtes boursier ou bénéficiaire d’une allocation d’aide spécifique annuelle, le CROUS (Centre Régional des Oeuvres Universitaires et Scolaires) vous versera une aide « au mérite » pouvant s’élever à 900 €. Ce coup de pouce pourra vous aider à financer une partie de votre matériel. 

Les aides des collectivités territoriales 

La Prime pour l’achat d’équipement de l’élève inscrit dans la voie professionnelle 

L’État propose une prime pour l’achat d’équipement de jeunes préparant des diplômes dans certaines filières et formations professionnelles : 

  • Baccalauréat professionnel, 
  • Préparation au Certificat d’Aptitude Professionnelle (CAP),
  • Brevet professionnel, etc. 

Pour pouvoir obtenir cette prime d’État, deux critères doivent être réunis :

  • Il faut percevoir la bourse du lycée, 
  • la formation suivie doit être inscrite dans un groupe de spécialités bénéficiaires de ce dispositif.

Cette prime ne peut être perçue par l’élève qu’une seule fois au cours de sa scolarité. Elle vise à couvrir les dépenses liées à l’achat de vêtements techniques (blouse, tablier, toque, bleu de travail, chaussures de sécurité, etc.) ou des outils nécessaires à la pratique du métier comme des couteaux de cuisine ou des ciseaux de coiffure.

Les dispositifs locaux 

En outre, certaines régions et départements peuvent accorder des aides financières aux apprentis et parfois aux étudiants pour l’acquisition de matériel professionnel ou informatique. 

Les conditions d’exigibilité varient d’une zone géographique à l’autre. 

Par exemple, la région Auvergne-Rhône-Alpes propose aux apprentis de prendre en charge une partie des dépenses liées à l’achat d’équipement professionnel, dans la limite de 150 €. 

La Région Île-de-France accorde également 100 € aux étudiants boursiers pour l’achat d’équipement numérique. 

La région Champagne-Ardenne peut verser jusqu’à 400 €, pour l’achat d’un ordinateur portable, à un étudiant âgé de moins de 27 ans, inscrit en deuxième année de licence et qui correspond aux échelons 4, 5 et 6 de la bourse sur critères sociaux.

WIZBII Money vous conseille de consulter les aides proposées par votre région ou département pour l’achat de matériel professionnel ou informatique. 

D’autres solutions de prêts pour financer son matériel 

Il existe également d’autres solutions que les étudiants et les apprentis peuvent envisager pour financer l’achat de matériel professionnel et informatique.

Certaines banques proposent des micro-crédits avantageux à des taux faibles, voire nuls, remboursables sur une longue durée, aux étudiants et apprentis pour l’achat d’ordinateurs portables. 

Il est possible de demander un prêt étudiant garanti par l’État pour un montant maximum de 15 000 €, à condition de suivre une formation pour obtenir un diplôme de l’enseignement supérieur en France, d’être citoyen européen et d’avoir moins de 28 ans. Vous pouvez également vous adresser aux associations ou à votre mairie pour demander un micro-crédit social d’un montant de 3000 € pour acheter un PC portable, si vous êtes sans emploi ou au chômage.

La Mutualité Sociale Agricole de chaque département peut également proposer des prêts à ses affiliés pour l’acquisition de matériel informatique.

WIZBII Money espère que vous pourrez trouver parmi ces solutions une aide adaptée à vos besoins pour le financement de l’achat de matériel professionnel ou informatique. 

  • CPU
  • Toutes les aides
  • FAQ