Liste des articles
Quel budget prévoir pour un étudiant ?
Logement

Quel budget prévoir pour un étudiant ?

Décembre est indéniablement le mois des fêtes, des cadeaux, du foie gras, du champagne, etc.

Mais pour de nombreux lycéens et étudiants, il constitue également la première étape de leur parcours supérieur avec l’ouverture de la plateforme Parcours Sup permettant de connaître les différentes formations et les établissements qui les proposent.

C’est une partie délicate pour de nombreux étudiants (et leurs parents) qui se posent à la fois des questions sur le cursus qu’ils vont choisir, mais également sur l’aspect budget.

En effet, même si en France l’enseignement public est de qualité, il existe de plusieurs postes de dépenses évidents et d’autres, cachés, auxquels doivent faire face les étudiants et leur famille.

Aujourd’hui, WIZBII Money fait le point pour vous sur le budget à prévoir pour un étudiant.

Les frais de scolarité 

Contrairement à d’autres pays européens ou du monde, en France, le coût des études est plutôt modéré pour les étudiants grâce à la prise en charge de l’État.

Les frais d’inscription 

Avant de commencer sa formation, l’étudiant va tout d’abord devoir s’acquitter des frais d’inscription en fonction de l’année d’étude.

Cas général 

Dans le secteur public, ces montants sont fixés par un arrêté conjoint émanant du Ministère de l’Éducation et du Ministère en charge du Budget.

Pour la rentrée 2020-2021, les prix étaient de :

  • 170 euros pour une année en cycle de Licence.
  • 243 euros pour une année en cycle de Master.
  • 601 euros pour une année de cursus en formation d’ingénieur dans un établissement sous tutelle du ministère en charge de l’enseignement supérieur.
  • 380 euros pour une année de Doctorat.

À savoir qu’il est possible d’être exonéré de ces frais si l’étudiant dispose d’une bourse sur critères sociaux.

Cas spécifiques 

En France, il existe à la fois des établissements publics et privés qui pratiquent des frais de scolarité différents.

Il s’agit des grandes écoles comme Polytechnique, Sciences Po, les écoles de l’Institut Mines Telecom, Montpellier Sup Agro, etc.

Cette exception concerne également les établissements privés comme les écoles de commerce, certaines écoles d’ingénieurs ou les instituts catholiques.

Dans ces cas, les frais de scolarité peuvent varier de 2000 € à plus de 30 000 € par an.

Le CVEC

Instaurée depuis la rentrée universitaire 2018-2019, la contribution de vie étudiante et de campus (CVEC) doit être payée par chaque étudiant inscrit en formation initiale dans un établissement d’enseignement supérieur : université, IUT, grandes écoles, etc.

En 2020, elle s’élève à 91 €.

Le matériel pédagogique

Enfin, dernier poste de dépense, le matériel pédagogique comprend toutes les choses indispensables pour un étudiant : ordinateur portable, imprimante, tenues spécifiques, fournitures scolaires, livres spécifiques, etc.

D’après un récent rapport de la FAGE (Fédération des associations générales étudiantes), le panier moyen serait aux alentours de 500 € 

Les frais quotidiens 

Le loyer 

À moins de trouver une formation à proximité du domicile familial, beaucoup d’étudiants doivent déménager pour suivre leur cursus scolaire.

Bien évidemment, ce budget est variable et dépend de nombreux critères comme le type d’hébergement (collocation, studio, résidence universitaire, logement chez la famille) et la ville d’étude.

Selon une récente étude, le loyer moyen des étudiants est de 527 €, auquel il faut ajouter les charges (eau, électricité, internet), la taxe et l’assurance habitation.

L’alimentation

Second poste de dépense chez les étudiants et plus largement beaucoup de français, l’alimentation représente entre 200 et 250 € en moyenne par mois.

Le transport 

Concernant le transport, selon le même rapport de la FAGE, un étudiant consacre en moyenne une centaine d’euros par mois pour ses déplacements.

Ce budget concerne à la fois les trajets en transport en commun entre le lieu de vie et l’établissement, mais aussi les allers-retours vers le domicile familial.

Il convient de souligner que beaucoup de villes font des efforts pour les étudiants et proposent des abonnements mensuels et annuels à moitié prix.

Les frais annexes

Véritable fourre-tout, ce dernier poste de dépense est propre à chaque étudiant. Il comprend à la fois les frais relatifs aux loisirs, au shopping, aux soins médicaux ou à l’achat de certains produits comme les masques ou le gel hydroalcoolique imposés à tous les étudiants depuis mai 2020.

En revanche, il nous est impossible de quantifier un montant moyen par personne.

Il faut donc lister vos différentes dépenses pour terminer de calculer votre budget.

Prenez 5 minutes pour accéder à + de 250 aides financières !

Calculer gratuitement vos aides
  • CPU
  • Toutes les aides
  • FAQ