Liste des articles
Comment rédiger une lettre pour demander une aide financière ?
Aides régionales Aides nationales

Comment rédiger une lettre pour demander une aide financière ?

La France est connue partout dans le monde pour sa gastronomie, ses maisons de haute couture, mais aussi sa lourdeur administrative et sa paperasse.

En effet, dans notre pays, de nombreuses démarches en vue de l’obtention d’une quelconque aide financière requièrent la constitution d’un dossier, le remplissage de questionnaires ou de formulaires CERFA, l’envoi de justificatif divers ou encore la rédaction d’une lettre d’accompagnement de la demande.

Et justement, nous nous sommes penchés sur cette problématique : comment rédiger une lettre de demande d’aide financière ?

Quelles sont les aides financières concernées  ?

Impossible de traiter de toutes les aides financières proposées en France, que ce soit par les organismes publics, les fondations, les collectivités territoriales (mairies, communautés de communes, départements, régions), etc.

Dans la plupart des situations, la rédaction d’une lettre n’est pas une pièce obligatoire.

Et pour cause, pour bénéficier des principaux dispositifs existants comme le chômage, le revenu de solidarité active (RSA), la prime de précarité, les allocations familiales ou d’autres aides similaires, il suffit de compléter un formulaire CERFA papier ou sur internet.

Ainsi, la rédaction d’une lettre pour obtenir une aide financière concerne très peu de cas comme :

  • les aides spécifiques où un dossier est demandé et permet de comprendre la situation des demandeurs, comme c’est le cas pour l’aide spécifique annuelle du Crous ou les bourses d’études des fondations privées,
  • la réclamation à la suite d’un refus d’attribution d’une aide provenant d’une institution ou d’un fond social.

Quelles sont les étapes pour rédiger une lettre  ?

Trouver le destinataire

Cela paraît évident, pourtant, de nombreuses personnes ont tendance à confondre les différents organismes d’aides sociales comme la Caisse d’allocation familiale (CAF), la caisse primaire d’assurance maladie (CPAM), Pôle emploi, la Mutualité sociale agricole, etc.

La première étape pour rédiger une lettre afin de demander une aide financière consiste donc à trouver le bon interlocuteur, notamment parmi ceux que nous venons de citer.

La deuxième étape sera alors de trouver le service concerné et les moyens de le contacter : téléphone, courrier électronique ou courrier par voie postale.

Ces informations peuvent se trouver soit :

  • sur internet. Mais toutefois, il faut prêter attention aux numéros surtaxés,
  • sur le courrier de refus si votre lettre concerne cette situation,
  • en sollicitant l’aide de votre conseillère pôle emploi, assistante sociale, centre communal d’action sociale, conseillère d’insertion, etc.

Quelles informations doivent apparaître  ?

La rédaction d’une lettre implique le respect d’un certain formalisme.

Tout d’abord, les informations personnelles du demandeur doivent apparaître en haut à gauche de la lettre : le nom, le prénom, l’adresse, le code postal, un numéro de téléphone et éventuellement une adresse mail. De plus, il faudra un numéro d’identification selon le destinataire de la lettre :

  • numéro d’inscription chez Pôle Emploi,
  • numéro d’allocataire à la CAF,
  • numéro de sécurité sociale pour l’assurance maladie,
  • Etc.

Ensuite, il est courant d’indiquer le nom de l’interlocuteur lorsqu’il est connu, le nom de l’organisme ou du service sollicité, l’adresse et le code postal, ainsi que la date en haut à droite.

De plus, il est également courant de commencer la lettre en indiquant pourquoi on effectue la démarche sous la forme « objet : demande d’aide financière auprès du Conseil Général Seine-Maritime » par exemple et d’indiquer les éventuelles pièces jointes qui seront annexées lors de l’envoi du courrier ou du mail.

À noter que la norme veut que la lettre soit écrite depuis un ordinateur et qu’elle soit envoyée par courrier ou par mail. Dans les deux cas, il faut veiller particulièrement à l’orthographe, ainsi qu’aux fautes de grammaire ou de conjugaison, même si ces critères ne sont pas rédhibitoires.

Le fond de cette demande

Après avoir parlé de la forme d’une lettre pour demander une aide financière, il est temps de s’intéresser au fond.

Voici quelques conseils pour que la lettre soit le plus claire possible :

  • Commencez la lettre en présentant votre situation personnelle et professionnelle (en poste/sans emploi/récemment licencié(e), femme enceinte, nombre d’enfants à charge, etc.).
  • Continuez en écrivant les difficultés que vous rencontrez d’ordre financier, social ou de santé comme la prise en charge d’un parent, un conjoint qui ne peut plus travailler, la naissance d’un enfant handicapé, etc.

Cela a pour but d’expliquer dans la lettre pourquoi vous sollicitez telle ou telle aide.

Pour conclure votre lettre, n’oubliez pas d’ajouter une formule de politesse « Je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur (à personnaliser selon le cas), l’expression de mes meilleurs sentiments. »

Articles recommandés

Quelles sont les aides pour les apprentis ?
18/11/2021

Quelles sont les aides pour les apprentis ?

Quand vous êtes apprenti, vous percevez naturellement un salaire. À partir d’un certain montant, vous pouvez être éligible à la prime d’activité comme tous les autres salariés. Les conditions sont...

18/11/2021 Temps de lecture : 6 minutes

Prenez 5 minutes pour accéder à + de 400 aides financières !

Calculer gratuitement vos aides