Liste des articles
Quelle est la différence entre alternance et apprentissage  ?
Études Aides nationales

Quelle est la différence entre alternance et apprentissage  ?

L’alternance est une méthode de formation permettant d’allier des études auprès d’un centre de formation et en entreprise. 

Existant depuis le Moyen-Âge et institutionnalisée dès 1851, l’alternance est une combinaison gagnante pour les personnes qui souhaitent décrocher un diplôme du CAP au bac+5 et s’insérer rapidement dans la vie active par l’intermédiaire d’une première expérience professionnelle.

Aujourd’hui, avec WIZBII Money, nous répondons aux principales interrogations que peuvent se poser certains jeunes en relation avec l’alternance et l’apprentissage.

Qu’est-ce que l’alternance et l’apprentissage ? 

L’alternance : une méthode d’apprentissage d’une profession 

Au sens large et dans le milieu de la formation, l’alternance désigne un système qui comprend des périodes d’enseignement théorique dans un établissement de formation comme le CFA, la Maison rurale familiale (MFR), le lycée Professionnel, les Universités, les Écoles Supérieures, etc., ainsi que des périodes de mise en pratique auprès d’une entreprise ou d’un artisan.

L’apprentissage, la plus ancienne formation en alternance 

Jusqu’à la Révolution française et la loi Le Chapelier (1791), les jeunes souhaitant apprendre un métier sont plus ou moins pris en charge par les corporations.

L’apprenti était alors âgé de 10 à 15 ans, signait devant notaire un contrat et se formait pendant plusieurs à années à un métier. Tout au long de sa formation, il était logé, nourri et habillé par son « maître » et il était traité comme un membre de la famille. 

À l’issue de sa formation, le jeune pouvait devenir compagnon (l’ancêtre de la classe ouvrière de l’ancien régime) ou devenir maître à son tour.

L’apprentissage de nos jours 

Aujourd’hui, l’apprentissage est une formation professionnelle en alternance ouverte aux jeunes ayant de 16 à 30 ans.

Elle est caractérisée par la signature d’un contrat de travail, dit d’apprentissage ou de professionnalisation, pendant laquelle le jeune va suivre :

  • Une formation technique et pratique sur son futur métier auprès d’une entreprise, grâce à l’aide d’un tuteur ou d’un maître d’apprentissage, 
  • Une formation plus théorique et générale auprès d’un centre de formation pour apprentis (CFA), un lycée professionnel, du Greta ou de n’importe quel centre de formation professionnelle comme l’AFPA (Agence nationale pour la formation professionnelle des adultes), par exemple.

Contrat d’alternance et contrat de professionnalisation : quelles différences ? 

Dans le cadre des formations en alternance, la loi prévoit deux types de contrats de travail : le contrat d’apprentissage et le contrat de professionnalisation.

Les deux contrats partagent de nombreux points en commun :

  • L’alternant bénéficie d’une rémunération correspondant à un pourcentage du SMIC et allant de 27 % à 100 %.
  • Le temps de travail est fixé à 35 heures par semaine, l’alternant est payé aussi bien pendant le temps qu’il passe en entreprise qu’auprès du centre de formation.
  • L’alternant a le droit aux mêmes avantages sociaux que les autres salariés comme les congés payés, congé maternité ou paternité, mariage, décès d’un membre de la famille, etc. 

Le contrat d’apprentissage 

Ce type de contrat a pour vocation, avant tout, l’acquisition d’un diplôme l’enseignement professionnel ou technologique en formation initiale.

Il permet ainsi d’obtenir :

  • Un certificat d’aptitude professionnelle (CAP) dans de nombreux métiers comme la pâtisserie, la boulangerie, la coiffure, la cuisine, etc.
  • Un Baccalauréat professionnel comme le Bac pro esthétique cosmétique parfumerie.
  • Un brevet de technicien supérieur ou un Bachelor universitaire de technologie.

En principe, pour signer un contrat d’apprentissage, il faut être âgé de 16 à 29 ans révolus. Toutefois, cette règle est soumise à de nombreuses exceptions.

En effet, les jeunes de 15 ans peuvent signer à condition d’avoir terminé leur 3e ou lorsqu’ils sont inscrits dans une classe dite « prépa-métiers ».

De plus, une personne âgée de 30 ans ou plus peut signer un contrat d’apprentissage si :

  • L’apprenti signe un nouveau contrat d’apprentissage menant à un niveau de diplôme supérieur à celui déjà obtenu, 
  • En cas de rupture de contrat pour des raisons indépendantes de la volonté de l’apprenti ou suite à une inaptitude physique et temporaire constatée par un médecin du travail,
  • L’apprenti est reconnu travailleur handicapé ou sportif de haut niveau,
  • Lorsque la personne souhaite créer ou reprendre une entreprise et que l’obtention du diplôme visé est nécessaire.

Le contrat de professionnalisation 

Le contrat de professionnalisation vise, quant à lui, à l’obtention de titres ou diplômes spécifiques correspondant à des qualifications, dont :

  • Celles enregistrées dans le répertoire national des certifications professionnelles (RNCP),
  • Celles reconnues dans les classifications d’une convention collective nationale de branche,
  • Celles figurant sur la liste ouvrant droit à un certificat de qualification professionnelle.

Contrairement au contrat d’alternance, ce type de contrat relève de la formation professionnelle et vise avant tout à l’emploi ou le retour à l’emploi des personnes en difficulté. Il s’adresse donc aux personnes suivantes :

  • Demandeurs d’emploi d’au moins 26 ans, 
  • Bénéficiaires du RSA (revenu social d’activité), de l’allocation de solidarité spécifique (ASS) ou de l’allocation aux adultes handicapés (AAH),
  • Personnes ayant été en contrat unique d’insertion (CUI).

Articles recommandés

Comment toucher le chômage en étant étudiant ?
30/03/2021

Comment toucher le chômage en étant étudiant ?

Aujourd’hui, grâce à WIZBII Money, nous avons préparé une foire aux questions sur la thématique du droit aux allocations chômage ARE (allocation d’aide au retour à l’emploi).

30/03/2021 Temps de lecture : 4 minutes

Prenez 5 minutes pour accéder à + de 250 aides financières !

Calculer gratuitement vos aides
  • CPU
  • Toutes les aides
  • FAQ