Liste des articles
Quelles sont les aides financières pour le BAFA ?
Aides nationales Études

Quelles sont les aides financières pour le BAFA ?

Le BAFA, le Brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur en accueils collectifs de mineurs, est obligatoire pour encadrer des enfants mineurs, en centres de loisirs ou de vacances notamment. Pour l’obtenir, il faut impérativement suivre une formation. En quoi consiste-t-elle ? Quel est son coût ? Quelles sont les aides financières pour le BAFA ?

Formation BAFA : qu’est-ce que c’est ?

La formation BAFA a pour objectif de donner toutes les connaissances nécessaires aux futurs animateurs pour qu’ils puissent encadrer comme il se doit des mineurs, à titre professionnel. Elle est accessible à partir de 17 ans. La formation se déroule en 3 temps :

  • une session de formation générale : il s’agit d’acquérir en 8 jours toutes les notions théoriques indispensables à l’accueil des enfants et adolescents ;
  • un stage pratique d’une durée de 14 jours : il peut être effectué en 1 ou 2 fois et à pour objectif de permettre aux stagiaires de mettre en pratique toutes les connaissances acquises lors de la session de formation générale ;
  • une session d’approfondissement ou de qualification : elles durent respectivement au minimum 6 ou 8 jours. Il s’agit ici de compléter et d’approfondir les compétences, les connaissances des stagiaires. S’il s’agit d’une session de qualification, les jeunes pourront se spécialiser dans un domaine, un sport en particulier par exemple.

Les stagiaires sont évalués à chaque étape. En fin de formation, une commission se réunit pour étudier leurs dossiers de façon individuelle et décider s’ils méritent ou non leur Brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur en accueils collectifs de mineurs.

Le coût de la formation pour le Brevet d'aptitude aux fonctions d'animateur en accueils collectifs de mineurs

Le montant de la formation n’est pas le même selon l’organisme de formation choisi par le stagiaire. En règle générale, il faut compter entre 800 € et 1 000 € pour suivre l’ensemble des sessions de formation. À noter, un stagiaire à un délai de 30 mois pour effectuer toutes les parties comprises dans la formation. Cela permet donc d’étaler le coût de la formation dans le temps. De plus, il existe un certain nombre d’aides pour le financement de la formation au BAFA, accessibles avec ou sans condition.

Les différentes aides au financement du BAFA

L’aide exceptionnelle de l’État

Le gouvernement l’a annoncé fin 2021, les jeunes de plus de 17 ans effectuant une formation au BAFA recevront une aide forfaitaire de 200 € en 2022. Attention, cette prime est octroyée sous conditions de ressources. En effet, le quotient familial du foyer auquel est rattaché chaque stagiaire ne doit pas dépasser un certain seuil fixé par l’État. Cette aide sera octroyée à 20 000 jeunes. Pour en bénéficier, il n’y a pas de démarche particulière à effectuer. En effet, ce sont les organismes de formations qui sont chargés de communiquer la liste de leurs stagiaires éligibles au dispositif aux services de l’État. Les 200 € sont alors automatiquement déduits de la somme due par le stagiaire.

L’aide nationale de la CAF

La Caisse d’Allocations Familiales, CAF, octroie automatiquement une aide au financement de la formation du BAFA à tous ses affiliés, quels que soient leurs ressources ou leur âge. Il s’agit d’une prime forfaitaire d’un montant de 91,47 €. Elle peut être majorée de 15,24 € si le stage d’approfondissement porte plus particulièrement sur l’accueil des jeunes enfants. Pour en bénéficier, il suffit de se connecter à son espace personnel sur le site internet de la CAF et de compléter le formulaire dédié.

La participation des caisses locales de la CAF

Certaines caisses locales de la CAF attribuent, en plus de l’aide nationale, une prime complémentaire pour le financement de la formation au BAFA. Le montant et les modalités d’attribution sont décidés par chaque caisse locale.

C’est notamment le cas de la CAF des Ardennes qui octroie une aide de :

  • 180 € pour la session de formation générale ;
  • 80 € pour la formation d’approfondissement ou de qualification ;
  • 180 € si la session d’approfondissement est centrée sur l’accueil des enfants porteurs de handicaps.
  • Une majoration est également attribuée aux personnes dont le quotient familial est inférieur à 700 € :
  • 100 € supplémentaires pour la session générale ;
  • 150 € supplémentaires pour la formation d’approfondissement.

Pour connaître les conditions d’attribution d’une aide locale de la CAF, il suffit de se rendre sur le site internet de la caisse dont dépend le futur stagiaire.

Les collectivités territoriales

De nombreuses collectivités territoriales, c’est-à-dire les Régions, les Départements et les communes, ont fait le choix d’attribuer une aide pour le financement de la formation BAFA de leurs jeunes administrés. C’est notamment le cas de la Région Nouvelle-Aquitaine qui participe à hauteur de 200 € à condition que les demandeurs soient rattachés à un foyer fiscal dont les revenus ne dépassent pas un plafond de 9 700 € par part fiscale.

Pour connaître les conditions d’attributions et les montants octroyés pour financer le BAFA par les collectivités territoriales, il suffit de se rendre sur les sites internet de celles de votre territoire.

Articles recommandés

Quel âge pour passer le BAFA ?
12/05/2022

Quel âge pour passer le BAFA ?

La seule condition à remplir pour pouvoir suivre la formation et obtenir le BAFA est d’avoir atteint l’âge minimum. En effet, pour passer le BAFA, il faut impérativement être âgé de...

12/05/2022 Temps de lecture : 3 minutes

Prenez 5 minutes pour accéder à + de 400 aides financières !

Calculer gratuitement vos aides