Liste des articles
Quelles sont les 3 étapes du BAFA ?
Aides nationales Études

Quelles sont les 3 étapes du BAFA ?

Le BAFA, le Brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur en accueils collectifs de mineurs, est la formation indispensable pour exercer le métier d’animateur et encadrer des enfants au sein d’un centre de loisirs, de vacances ou en association de façon professionnelle. Quelles sont les différentes étapes de la formation au BAFA ?

La formation générale au BAFA

La formation générale est la première session proposée aux stagiaires. D’une durée de 8 jours, elle permet d’aborder l’ensemble de notions théoriques indispensables à l’encadrement de mineurs :

  • connaissance de l’enfant et de l’adolescent ;
  • vie quotidienne et vie de groupe ;
  • législation en vigueur ;
  • sécurité ;
  • hygiène ;
  • santé ;
  • rôle et fonctions de l’animateur ;
  • activités et projets qui peuvent être proposés en fonction de l’âge de l’enfant ;
  • mises en situation dans le rôle d’animateur ;
  • etc.

Attention, pour assister à cette première session, il faut impérativement être âgé au minimum de 17 ans au premier jour de la formation. Il est en revanche possible d’anticiper son inscription jusqu’à 6 mois avant son 17e anniversaire.

Le stage pratique du BAFA

Les stagiaires du BAFA doivent obligatoirement mettre leurs connaissances en pratique au cours d’un stage d’une durée de 14 jours. Celui-ci peut être effectué en une ou deux fois. Il s’agit d’acquérir une première expérience de l’encadrement des enfants et/ou adolescents. L’organisme de formation peut aider les stagiaires à trouver un lieu de stage adapté à leurs envies et à leurs besoins. La structure doit impérativement être agréée auprès des services de la DDCS, la Direction Départementale de la Cohésion Sociale. Attention, il n’est pas possible d’effectuer le stage pratique du BAFA à l’étranger. Il doit être effectué, au plus tard, dans un délai de 18 mois à compter du premier jour de la session de formation générale.

BAFA : la session d’approfondissement ou de qualification

Il s’agit de la dernière partie de la formation au BAFA, le Brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur en accueils collectifs de mineurs. Il peut s’agir :

  • d’une session de qualification d’une durée de 8 jours au minimum. Elle permet au stagiaire d’acquérir des compétences dans un domaine spécialisé (un sport par exemple). Le futur animateur acquiert les compétences nécessaires à l’encadrement de cette activité au sein d’une structure d’accueil de mineurs.
  • L’approfondissement : cette session dure au minimum 6 jours. Elle permet de revenir sur les connaissances acquises par les stagiaires dans les deux premières parties de la formation et de les approfondir.

L’obtention du BAFA

Chaque étape de la formation au BAFA fait l’objet d’une évaluation du stagiaire. En fin de formation, après la troisième phase, le dossier du futur animateur passe en commission. Les membres de l’assemblée décident de l’attribution du diplôme en fonction des évaluations obtenues tout au long de sa formation. En cas d’échec à l’une des sessions, il est possible de repasser seulement la partie concernée dans un délai de 12 mois à compter de l’ajournement du stagiaire. De même, un futur animateur doit impérativement effectuer l’ensemble du parcours de formation dans un délai qui ne peut excéder 30 mois. À noter, il est possible d’obtenir un délai supplémentaire de 12 mois en présentant une demande motivée par écrit aux services de la DDCS.

Quelle est la prochaine étape, une fois le BAFA en poche ?

Devenir animateur

Une fois le BAFA obtenu, le stagiaire devient un animateur à part entière. Il peut donc exercer ce métier au sein d’une structure agréée pour l’accueil d’enfants et d’adolescents. Il est possible de continuer à se former afin d’approfondir ses connaissances en ce qui concerne par exemple :

  • l’accueil des enfants en situation de handicap ;
  • l’accueil des jeunes enfants ;
  • la lutte contre les discriminations ;
  • les droits de l’enfant ;
  • etc.

Le BAFD

Les animateurs qui le souhaitent peuvent passer le BAFD, le Brevet d’aptitude aux fonctions de directeur en accueils collectifs de mineurs. Cette formation permet de préparer les animateurs à exercer les activités suivantes :

  • l’élaboration et la mise en œuvre d’un projet pédagogique en partenariat avec l’équipe d’animation ;
  • la coordination des équipes d’animation ;
  • la direction du personnel ;
  • la gestion du temps d’accueil ;
  • le développement de partenariats ;
  • la communication ;
  • etc.

Pour accéder à cette formation, il faut :

  • être âgé au minimum de 21 ans ;
  • avoir le diplôme du BAFA et justifier de deux expériences d’une durée totale d’au minimum 28 jours durant les deux dernières années dont au moins une effectuée en accueil collectif de mineurs.

La formation au BAFD, le Brevet d'aptitude aux fonctions de directeur en accueils collectifs de mineurs, se déroule en 4 étapes :

  • la session générale d’une durée de 9 ou 10 jours qui permet d’acquérir les compétences théoriques nécessaires à l’exercice du rôle de directeur ;
  • un stage pratique de 14 jours pour mettre en pratique les notions acquises lors de la formation générale ;
  • une session de perfectionnement d’une durée de 6 jours ;
  • et enfin un stage pratique de 14 jours pour perfectionner ses compétences.

Lors des stages pratiques, le stagiaire doit encadrer une équipe composée au minimum de 2 animateurs.

Articles recommandés

Quel âge pour passer le BAFA ?
12/05/2022

Quel âge pour passer le BAFA ?

La seule condition à remplir pour pouvoir suivre la formation et obtenir le BAFA est d’avoir atteint l’âge minimum. En effet, pour passer le BAFA, il faut impérativement être âgé de...

12/05/2022 Temps de lecture : 3 minutes

Prenez 5 minutes pour accéder à + de 400 aides financières !

Calculer gratuitement vos aides