Le guide complet des Aides Sociales en France pour l’année 2024

Aides Nationales Tester mon éligibilité

Les aides sociales représentent un ensemble de mesures mises en place par l'État et divers organismes pour soutenir les individus et les familles confrontés à des situations de précarité ou de difficultés financières. Ces aides visent à garantir un niveau de vie décent en fournissant un soutien dans divers domaines essentiels de la vie quotidienne, allant des allocations financières à l'assistance spécifique en matière de logement, de santé et d'éducation et de conseil. Ces prestations sociales sont principalement fournies par des organismes publics et des associations, opérant tant au niveau local que national.

Sommaire :

Quelles sont les aides sociales pour le logement ?

Les aides au logement d’Action Logement

Action Logement est un organisme destiné à faciliter l'accès à l'hébergement pour favoriser l'emploi. Cette aide permet d'alléger le fardeau financier lié au paiement du loyer. Il existe plusieurs aides au logement proposées par cet organisme :

 

  • L'AVANCE LOCA-PASS est destinée aux travailleurs et permet de financer le dépôt de garantie en proposant un prêt à taux 0 % jusqu'à 1 200 €, remboursable sans intérêts sur 25 mois maximum.
  • L'AIDE MOBILI-JEUNE offre une subvention mensuelle de 10 € à 100 € pour alléger le loyer des jeunes en formation professionnelle ou en alternance de moins de 30 ans.
  • La garantie VISALE est une aide sociale gratuite qui agit comme un garant pour les locataires ayant des difficultés à en trouver un. Elle a pour but de faciliter la recherche d’hébergement et est destinée aux personnes de moins de 30 ans.

 

Les aides au logement de la CAF (APL, ALF, ALS)

Les aides personnelles au logement proposées par la Caisse d'Allocations Familiales (CAF) permettent de réduire le montant du loyer pour de nombreux locataires. Chacune de ces aides a des conditions d'attribution spécifiques et elles ne sont pas cumulables.

 

  • L'Aide personnalisée au logement (APL) est destinée aux locataires résidant dans un hébergement ayant fait l'objet d'une convention avec l'État.
  • L'Allocation de logement familiale (ALF) est attribuée en fonction des conditions familiale, notamment aux couples mariés depuis moins de cinq ans, aux personnes ayant des enfants, ou ayant une personne à charge.
  • L'Allocation de logement sociale (ALS) s'adresse aux locataires qui ne sont pas éligibles à l'APL ou à l'ALF.

 

Pour connaître vos droits aux aides au logement, réalisez une simulation en ligne, celle-ci vous permettra également d’avoir une estimation du montant de vos droits.

Les Aides familiales : un soutien pour les familles dans le besoin

Allocations Familiales : un soutien financier pour familles avec deux enfants ou plus

Les allocations familiales, versées par la Caisse d'Allocations Familiales (CAF) et les caisses de mutualité sociale agricole (MSA), sont destinées aux familles ayant au moins deux enfants à charge. Le montant de ces allocations est déterminé en fonction de la composition du ménage (nombre d’enfants à charge, en couple ou parent isolé) et de ses revenus. 

 

Ces allocations sont distribuées mensuellement, avec un montant de base de 141,99 € pour deux enfants, pouvant augmenter en fonction du nombre d'enfants et des revenus du ménage, pouvant atteindre 323,91€.

Simulez vos aides financières en 5 minutes

Je fais ma simulation

Allocation de rentrée scolaire (ARS): pour les familles avec des enfants scolarisés

L'Allocation de Rentrée Scolaire (ARS) est une aide financière destinée aux familles ayant au minimum un enfant scolarisé âgé entre 6 et 18 ans. Cette allocation a pour objectif de couvrir une partie des dépenses associées à la rentrée scolaire: fournitures scolaires, matériel, vêtements... 

 

Le montant de l'ARS varie entre 398,09 € et 434,61 €, en fonction de l'âge de l'enfant et des revenus de la famille. Rapprochez-vous de la CAF pour bénéficier de cette aide sociale pour l’année scolaire à venir.

 

Bourse de Lycée : une aide financière pour familles à faible revenu

La bourse de lycée est une prestation sociale accordée par l'État  aux familles dont les ressources annuelles ne dépassent pas certains plafonds, établis en fonction du nombre d'enfants à charge. 

 

Cette bourse vise à soutenir les familles dans le financement de l'éducation de leurs enfants au lycée. Le montant de cette aide sociale varie de 156 € à 331 € par mois.

 

Les aides à l'insertion et à l'emploi

Garantie Jeunes : un programme d'insertion professionnelle pour les jeunes précaires

La Garantie Jeunes est un dispositif destiné aux jeunes âgés de 16 à 25 ans se trouvant en situation de précarité. Ce programme, mis en œuvre par la mission locale la plus proche, offre un soutien pour une durée d'un an, renouvelable une fois. 

 

Il combine un accompagnement intensif vers l'emploi avec une aide financière. Son montant maximal est de 526,72 euros par mois. Cette aide sociale est versée par l'Agence de services et de paiement (ASP)

 

Prime d'Activité : une augmentation du pouvoir d'achat pour les travailleurs à faible revenu

La Prime d'activité est une aide sociale conçue pour augmenter le pouvoir d'achat des travailleurs. Versée par la Caisse d'Allocations Familiales (CAF) ou par la Mutualité Sociale Agricole (MSA), cette prime s'adresse aux personnes exerçant une activité professionnelle, y compris celles bénéficiant d'indemnisations pour chômage partiel ou technique. 

 

Le montant de la Prime d'activité varie, avec un forfait allant de 595,25 € à 1 488,14 €.

 

RSA : un soutien financier pour les foyers en précarité

Le Revenu de Solidarité Active (RSA) est une aide financière versée directement par la CAF ou la MSA destinée à soutenir les personnes et les foyers en situation de précarité ayant plus de 25 ans et résidant en France et ayant exercé une période d’activité minimale.

 

Ce dispositif s'adresse à toutes les personnes sans ressources ou disposant de faibles revenus, dans le but de garantir un revenu minimal. Le montant du RSA varie, allant de 607,75 € à 1 276,29 €, en fonction des conditions spécifique.

 

Les aides à la formation et à la mobilité

Aide au permis de conduire : un soutien forfaitaire pour les apprentis

L'aide au permis de conduire pour les apprentis en alternance offre une aide forfaitaire de 500 euros

 

Cette aide est accordée une seule fois pour chaque apprenti âgé de 16 à 25 ans et vise à faciliter l'accès au permis de conduire. Les apprentis peuvent demander cette aide via leur centre de formation d'apprentis (CFA).

Simulez vos aides financières en 5 minutes

Je fais ma simulation

Aide SNCF : des tarifs privilégiés pour les étudiants et les apprentis

La SNCF propose des aides spécifiques pour les étudiants et les apprentis, dont les modalités varient en fonction de la région. Par exemple, en Auvergne-Rhône-Alpes, l'aide "Illico Solidaire" est disponible. 

 

Cette aide est conçue pour faciliter les déplacements des jeunes en formation, entre leur domicile et leur lieu de formation ou d'alternance en leur offrant des tarifs réduits ou des avantages sur les voyages en train.

 

Les aides sociales régionales et départementales

Les aides régionales et départementales constituent un soutien important. On y trouve le soutien au transport, à l'hébergement, à la restauration, ainsi que l'aide au premier équipement. 

 

Ces aides visent à alléger les charges financières liées à la formation professionnelle et à faciliter l'accès à l'éducation et à l'emploi. Il est fortement recommandé aux apprentis de se rapprocher de leur région pour connaître les aides spécifiques disponibles et les modalités pour en bénéficier.

 

Les autres aides sociales spécifiques

AAH : l'allocation pour adultes handicapés à faibles ressources

L'Allocation aux Adultes Handicapés (AAH) est une prestation sociale versée par la Caisse d'Allocations Familiales ( CAF ) ou la Mutualité Sociale Agricole ( MSA )destinée aux personnes en situation de handicap et disposant de faibles ressources. 

 

Pour être éligible à l'AAH, il faut avoir au moins 20 ans. Le montant maximum de l'AAH est fixé à 971,37 € par mois. Ce montant peut varier en fonction de la situation individuelle et des ressources de chaque bénéficiaire.

Pour constituer un dossier vous devez vous rendre sur le site de la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH).

 

ASS : un soutien financier post-Chômage

L'Allocation de Solidarité Spécifique (ASS) est une prestation sociale de l'État accordée aux personnes ayant épuisé leurs droits aux prestations chômage. Pour une personne seule, le plafond de ressources mensuelles est fixé à un montant net de 1 271,90 € par mois, tandis que pour un couple, le plafond est de 1 998,70 € par mois. 

 

Le montant de l'ASS est déterminé sur une base journalière, s'élevant à 18,17 €, ce qui correspond à environ 545,10 € pour un mois. Le montant de vos droits à l’aide sociale ASS vous sera versée par France Travail une fois votre éligibilité confirmée.

Simulez vos aides financières en 5 minutes

Je fais ma simulation

Url copiée