Liste des articles
Comment obtenir une bourse pour étudier à l’étranger ?
Aides nationales

Comment obtenir une bourse pour étudier à l’étranger ?

D’après une récente étude de Campus France, chaque année, près de 90 000 étudiants français partent à l’étranger.

La France est ainsi le 6e pays qui envoie le plus d’étudiants à l’étranger et le 1er dans le cadre du programme Erasmus.

Étudier à l’étranger est une expérience très enrichissante à la fois sur le plan personnel et sur le plan professionnel. Et ce, même si de nombreux problèmes peuvent surgir : barrière de la langue, distance avec ses proches, changement de système scolaire, difficultés financières, etc.

Aujourd’hui, nous nous intéressons particulièrement à ce dernier point. Grâce à WIZBII Money, découvrez dans cet article les différentes bourses pour étudier à l’étranger.

Erasmus +

Qu’est-ce que c’est ? 

Rendu célèbre par l’Auberge espagnole de Cédric Klapisch, Erasmus + est le programme emblématique de l’Union européenne permettant à tous les étudiants d’effectuer des échanges scolaires ou stages dans tous les pays de l’Union.

Les étudiants qui souhaitent intégrer ce programme doivent répondre à certains critères :

  • Avoir terminé leur première année d’étude
  • Postuler dans un établissement partenaire du programme
  • Partir entre trois et douze mois maximum

En plus de l’ouverture sur le monde, faire partie de ce programme permet également de bénéficier d’une bourse comprise entre 150 € et 300 € par mois.

Ce montant varie en fonction de plusieurs paramètres dont la durée du séjour, l’éloignement du pays d’accueil ou encore le coût de la vie, au sein du pays choisi.

Comment obtenir cette bourse ?

Pour bénéficier de ce dispositif, il suffit de se rapprocher du service des relations internationales de votre établissement. Ce dernier se chargera de vous accompagner tout au long du processus.

Cette aide s’ajoute à la bourse sur critères sociaux et peut se cumuler avec d’autres aides proposés par le Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation comme l’aide à la mobilité internationale ou l’aide au mérite.

Cette bourse n’est pas délivrée automatiquement. En effet, le chef de l’université retient les candidatures en fonction des places disponibles et tient compte de la qualité et l’intérêt pédagogique des projets individuels des étudiants.

L’aide à la mobilité internationale 

L’AMI est une bourse complémentaire à celle délivrée par l’Union européenne. Elle permet également de suivre une formation supérieure à l’étranger dans le cadre d’un programme d’échanges ou d’effectuer un stage international.

D’un montant mensuel de 400 €, l’aide à la mobilité internationale peut être attribuée à tous les étudiants remplissant les conditions suivantes :

  • Partir entre deux et neuf mois consécutifs. Sur l’ensemble du parcours universitaire, il n’est pas possible de cumuler plus de neuf mois.
  • Être boursier de l’enseignement supérieur sur critères sociaux ou bénéficiaire d’une allocation annuelle.
  • Avoir une formation ou un stage à l’étranger qui s’inscrit dans le cadre d’un cursus d’étude défini.

Pour bénéficier de cette aide, il faut également se rapprocher du service des relations internationales de votre établissement.

C’est le chef d’établissement qui retient les candidatures selon des critères propres à chaque université : motivation, cohérence du projet, notes obtenues, etc.

Les aides régionales 

En parallèle des dispositifs cités précédemment, plusieurs régions françaises comme la Normandie, les Hauts de France, le Grand Est ou encore l’Ile de France proposent des aides pour faciliter la mobilité des étudiants en Europe ou dans le monde.

Chaque région dispose de ses propres programmes et conditions d’éligibilité. 

Dans certains cas, les aides peuvent être cumulables avec celles de l’État ou avec une bourse Erasmus+.

Tandis que d’autres viennent justement aider les personnes qui n’ont pu en bénéficier.

Pour en savoir plus, WIZBII Money vous conseille de taper sur un moteur de recherche « Bourse Mobilité » suivi du nom de votre région.

Les Fondations

De nombreuses fondations proposent d’aider les jeunes désireux de partir à l’étranger pour faire leurs études ou réaliser un stage.

Certaines fondations attribuent des subventions aux jeunes qui poursuivent un cursus spécifique comme Kenza pour étudiants des Beaux-Arts ou en histoire de l’art et Besse pour les étudiants en formation d’ingénieur.

Tout comme pour les aides des régions, il est possible de trouver la fondation qui vous intéresse en effectuant des recherches de bourses avec les mots-clés « bourse, fondation » et le pays de votre choix.

Les programmes d’échange 

Pour conclure, il existe également plusieurs programmes d’échange comme MICEFA & BCI-Québec pour les pays nord-américains.

Il ne s’agit pas à proprement parler de bourses, mais faire partie de ces programmes permet de régler les frais d’inscription auprès de l’établissement en France, lesquels sont souvent moins élevés par rapport aux universités d’autres pays, notamment aux États-Unis.

En revanche, seuls quelques établissements français ont signé des accords.

Articles recommandés

Comment votre région peut vous aider à financer votre permis ?
21/07/2021

Comment votre région peut vous aider à financer votre permis ?

Découvrez les aides que les régions ont mis en place pour permettre d’aider financièrement les jeunes s’inscrivant à l’examen du permis !

21/07/2021 Temps de lecture : 5 minutes

Prenez 5 minutes pour accéder à + de 250 aides financières !

Calculer gratuitement vos aides
  • CPU
  • Toutes les aides
  • FAQ